Flux RSS

Vent de fraicheur espagnol

Publié le

photo 1

On s’imagine souvent, à tort, que l’Espagne, avec la chaleur tant de son climat que de son tempérament, ne produit que des vins virils, puissants, charnus.

C’est normal, parce que ce sont des caractéristiques fréquentes dans les vins de ce pays, surtout les rouges, qui sont disponibles dans notre monopole d’État. On sait en Rioja, dans le Priorat, à Montsant et en Ribera del Duero produire de grands vins, puissants, qui ont passé des années en barriques, et qui malgré tout sont élégants et ne goûtent pas le jus de planche.

Mais parfois, on aimerait dénicher dans ce pays des petits vins de plaisir gouleyants qui ont pour principale qualité de se laisser boire avec plaisir, en toutes circonstances, et avec lesquels on n’a pas envie de se prendre la tête, d’analyser, de carafer deux heures à l’avance et de chercher l’accord parfait.

La Galice, à l’extrême nord-ouest du pays, juste au-dessus du Portugal, est une des régions où l’on trouve ce type de vin. Dans les appellations Ribeira Sacra, Ribeiro et Valdeorras, notamment, on boit du mencia, en rouge, et du côté blanc, du godello, de la treixadura (lire traï-cha-dura), de l’albarino et du loureira.

C’est la région de Compostelle. Bordée par l’Atlantique au nord et à l’ouest, l’océan y déverse ses vents, son air salin, sa pluie. Région de moyennes montagnes et de vallées encaissées.

Résultat, des vins souvent frais, minéraux, présentant une salinité et une acidité vive. Ils sont rarement lourds.

Les agences d’importation privée ont été les premières à nous offrir ici, il y a déjà plusieurs années, de bons vins de ces appellations. Passion Gourmet, un spécialiste de l’Espagne, propose toujours en appellation Valdeorras des mencia et godello de chez Virxen de Galir, qui demeurent parmi les meilleurs produits disponibles de cette région ici. Le petit domaine élève ses vieilles vignes sur des terrasses d’ardoise, en altitude, ce qui paraît dans les vins qui sont vibrants, pleins de caractère, très minéraux et frais.

D’ailleurs, les mencia de Valdeorras sont souvent plus frais, plus croquants, que ceux de l’appellation voisine plus connue du Bierzo qui elle, n’est pas en Galice, mais en Castille-et-Leon, et où le mencia se montre plus lourdaud.

La SAQ, tranquillement, fait place à des vins de Galice. En voici deux dégustés récemment, qui m’ont beaucoup plu.

Vina Mein, Ribeiro 2011, Espagne, Code SAQ :  11903686, 21,20$

Cépages ; treixadura (70%), albarino, loureira, torrontès, godello, lado

Le nez de ce blanc issu de raisins d’agriculture biodynamique est exubérant, floral et sur les fruits tropicaux comme l’ananas, le citron, le pamplemousse et la mangue. Ouf, beaucoup de matière ! On s’attend à du sucre résiduel en bouche avec pareil nez !

Mais non, le fraicheur est au rendez-vous, ça demeure fruité, mais très équilibré avec une légère acidité, une salinité marquée, un petit côté caillouteux, et une belle tension. Un petit blanc gourmand pour le crabe, qui est de saison, les plats thaï ou les sushis.

photo 2

Telmo Rodriguez, Gaba Do Xil, Valdeorras 2010, Espagne, Code SAQ :  11861771, 17,25$

Cépage : mencia

Pas le plus complexe des mencia de Valdeorras que j’ai goûtés, mais pour le prix, un petit régal. J’aurais dû vous parler de ce vin plus tôt, car il n’en reste déjà plus beaucoup, mais si vous habitez près d’une des succursales du monopole où il en reste, foncez, il en vaut le coup ! Le nez est sur le cassis, les herbes salées et la plaque d’ardoise. La bouche demeure dans ce registre, cassis, cerise, minéralité intense, cardamome, mais surtout, une fraicheur qui en fait un vin gouleyant qui se boit sans soif, à toutes les sauces, avec la pizza commandée à la dernière minute comme avec l’assiette de charcuteries ou la pièce de viande rouge grillée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :