Flux RSS

Un pilier de la viticulture biodynamique s’éteint tragiquement

Tous les décès sont tristes. Et celui-ci est en plus choquant car le défunt tenait une forme splendide et rien ne laissait présager son départ.

François Barmès, vigneron alsacien propriétaire du domaine Barmès-Buecher, a trouvé la mort de façon tragique tout près de sa propriété, il y a quelques jours, alors qu’il circulait en vélo en bordure de la route. Une voiture qui passait l’a happé, ne lui laissant aucune chance de survie. Un accident bête, voire banal, aux conséquences funestes.

Barmès, avec qui j’avais eu des échanges fort agréables lors du salon des vins d’importation privée l’an dernier, était un pionnier de la viticulture biodynamique en Alsace. Il parlait de sa viticulture, qu’il comparait à du jardinage, avec émotion et une verve qui rendait difficile de placer un mot dans la conversation prenant des airs de monologues! Mais sa passion était contagieuse. C’était aussi un vigneron ouvert d’esprit, qui aimait à découvrir ce qui se faisait en d’autres régions, d’autres pays que le sien.

Il laisse dans le deuil, en plus de son épouse et ses enfants, une jeune génération de vignerons suivant ses enseignements.

La Bande des vins a quelques fois parlé de ses vins, surtout son superbe crémant d’Alsace, que je vous invite à boire ce week end à sa mémoire!

Il en reste peu de bouteilles dans le réseau de la SAQ, mais si vous demeurez près d’une de ces succursales, courez-y!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :